• Marylene Jamaux

Pour des jambes légères cet été !

Mis à jour : juin 8



Parce que la chaleur dilate nos veines, elles peinent à renvoyer le sang vers le cœur. Et c’est pendant l’été que la sensation de jambes lourdes est la plus forte. Et elle s’accompagne parfois de gonflement surtout en fin de journée.


Voici quelques clés !



Ils nuisent à une bonne circulation

car ils affectent la tonicité des parois veineuses :

  • le surpoids,

  • l’alcool,

  • la cigarette,

  • les vêtements trop serrés,

  • les chaussures à talons trop hauts,

  • l’excès de chaleur (douche trop chaude, hammam, sauna, épilation à la cire chaude…)

  • l’habitude de croiser les jambes,

  • la position assise ou debout statique prolongée,

  • un transit paresseux.

Par ailleurs, les œstrogènes favorisent également la dilatation des veines. Ceci explique particulièrement les jambes lourdes au moment des cycles ou pendant la grossesse.



Ils sont bons pour le retour veineux  

- L’activité physique :

  • marcher, dans l’idéal, 30 minutes au quotidien,

  • nager régulièrement, car la pression qu’exerce l’eau sur les jambes est très favorable au retour veineux.

  • faire du vélo pour maintenir une bonne musculature des membres inférieurs.

- L’eau fraiche : au moment de la douche, de bas en haut le long des jambes ou en fin de journée.


- Surélever de quelques centimètres les pieds de son lit.



Des aliments incontournables

Ceux qui contiennent des antioxydants et des vitamines. Ils renforcent et tonifient les parois veineuses. Ils sont présents entre autres dans :

  • les fruits et légumes, surtout les fruits rouges dont c’est la saison,

  • l’huile de germe de blé,

  • les noix, noisettes et amandes,

  • l’avocat.

Sont ajoutés dans l’assiette :

  • l’ail pour son action circulatoire reconnue,

  • les omégas 3 (poissons gras, huile de colza ou noix) fluidifiants du sang,

  • des protéines de bonnes qualités.



Des plantes à privilégier

La nature nous offre des plantes très efficaces pour tonifier les veines et diminuer l’inflammation et les gonflements, notamment :

  • petit houx (fragon),

  • vigne rouge,

  • marronnier d’inde,

  • châtaignier

  • mélilot.


Les plantes se prennent en teinture mère, en bourgeons ou en gélules. Elles peuvent être associées entres elles par 2 ou 3.


De nombreuses préparations, en pharmacies ou boutiques bio, existent déjà. Elles associent d’ailleurs la plupart du temps plantes, vitamines et antioxydants.


Les cures se déroulent sur trois mois environ avec une période d’arrêt d’une semaine par mois.



Et les massages ?

La réflexologie plantaire ou les auto-massages doux sont bienvenus pour dégonfler ou soulager les jambes sensibles.


Les huiles essentielles en mélange sont alors d’un précieux recours. Ici une formule du Dr Dominique Baudoux*, spécifique jambes lourdes :

  • HE menthe poivrée (mentha x piperita) 10 gouttes

  • HE Immortelle(helichrysum italicum 20 gouttes

  • HE Lavande aspic (lavandula spica) 5 gouttes

  • HV Millepertuis (hypericum perforatum) 65 gouttes

HE = huile essentielle ; HV = huile végétale.


Appliquer 2 à 3 gouttes du mélange sur les jambes, plusieurs fois par jour.


Pas d’utilisation chez les enfants avant 6 ans, ni les femmes enceintes ou allaitantes.


Astuce : Vous pouvez mettre votre flacon au réfrigérateur pour accentuer l’effet fraicheur.


Passez un bel été !




*Guide pratique d’Aromathérapie familiale et scientifique, Edition J.O.M sa, nov 2015





#jambes #lourdes #antioxydants #circulation #été

 

Marylène Jamaux - Naturopathe Toulouse

Naturopathie - Accompagnement Emotionnel - Réflexologie plantaire

6 rue Roc - 31300 Toulouse

www.marylenejamaux.com  |  Tel : 06 52 50 17 67

© 2014 - 2020 Marylène Jamaux                    

  • Facebook - Gris Cercle
  • Gris Icône Instagram