@2014 -2020  Marylène Jamaux

  • Instagram
  • Icône de l'application Facebook
  • Marylene Jamaux

Femmes au bord de la crise de nerfs !



L’été a pris fin, vous étiez dans une forme olympique !

Pourtant, une rentrée plus tard, et vous sentez déjà que l’énergie vous manque ! Mais d’ou vient cette fatigue qui nous colle à la peau, nous les femmes ?

Enfants, boulot, maison, corps de rêve, planning surchargé... la pression est sans relâche.

Quelles solutions pour se remettre en forme et y rester ?

Moi d’abord !

On arrête de culpabiliser et on se fait passer en premier !

Oui cela peut paraître très égoïste mais c’est en pensant d’abord à soi, en écoutant ses besoins et en rechargeant ses batteries régulièrement qu’on est le plus efficace.

La fatigue n’est pas un échec mais un signal du corps qui nous prévient qu’on a besoin de se reposer. Si elle est récurrente, faire un bilan s’impose (seule ou avec un thérapeute) :


Vérifier son temps de sommeil. Est-il suffisant et de qualité ?


Réviser son alimentation :

  • Nous avons tous besoin de nutriments spécifiques sans les lesquels nous ne pouvons pas bien fonctionner (magnésium, vitamines B, oméga 3…) Sont-ils présents dans notre alimentation ?

Pour retrouver rapidement de l’énergie, on s’assure qu’on consomme suffisamment :​

  • ​des protéines (légumineuses, tofu, œufs, poissons…) Indispensables, ce sont nos briques de constitution. Elles permettent notamment la fabrication de nombreuses hormones.

  • des céréales complètes ou semi-complètes (riz, blé...) C'est notre source d'énergie. Elles sont également riches en vitamines du groupe B, apaisantes du système nerveux.

  • des super-aliments, véritables boosters d'énergie : pollen, algues, ginseng, goji...

Mon organisme fonctionne-t’il moins bien qu’avant ? Par exemple :

  • Chaque mois, mes cycles entrainent une baisse de régime.

  • Je digère mal et ça me fatigue beaucoup… Si c'est le cas, je consulte.

Quelles sont les clés qui me permettaient de me ressourcer avant ?

  • cinéma, sport, shopping, massage… Il est peut-être temps de s’y remettre, même pour 10 minutes par jour si c’est tout ce que l’on a.

Prendre conscience de ses propres limites et apprendre à dire non sans culpabiliser.

Trouver du temps

Trouver du temps pour soi quand les tâches s’amoncellent de tous les cotés semble une gageure. Pourtant il est possible de réorganiser ses journées pour qu’elles nous laissent des moments bien à nous, même si ce n’est que 10 minutes par jour.


Arrêter d’en faire trop et/ou de se sentir indispensable.

A vouloir être au top dans tous les domaines, nous sommes parfois notre propre bourreau. Nous éprouvons des difficultés à partager les tâches et nous empêchons les autres de passer à l’action (partenaire, enfants) Selon une étude du CREDOC, en date de 2015, ce sont encore les femmes à 93% qui font le ménage et s'occupent des enfants*.

Quelques suggestions pour transformer le quotidien :

  • Se poser la question de ce qu’on fait pour ses enfants (ou son mari !) aujourd’hui qu’ils pourraient faire eux-mêmes et qui les autonomiserait (et nous libérait du temps !) : cartable, sac de sport, rangement…

  • Demander explicitement de l’aide au reste de son entourage (courses, rangement, repassage, aller chercher les enfants à l’école…)

  • A-t-on besoin de faire une lessive tous les soirs ? En achetant un plus grand nombre de sous-vêtements pour ses enfants par exemple, on passe à 1 ou 2 lessives par semaine…

  • Alterner les grasses matinées avec son conjoint.

  • Proposer à son mari d’organiser les vacances ;-))

Trouver des minutes supplémentaires, quelques astuces :
  • Se lever 10 ou 15 minutes plus tôt le matin. Cela donne du temps pour s’installer dans la journée tranquillement.

  • Aller chercher les enfants à l’école un peu plus tard.

  • Faire appel à un(e) étudiant(e) pour nous seconder les jours où "ça coince" : http://www.crij.org

  • Devenir adepte du minimalisme et désencombrer sa maison de l’inutile. Car plus notre maison est chargée, plus nous perdons de temps en rangement !

  • Appliquer les astuces des familles nombreuses : dédier des espaces de rangement personnalisé, des paniers à linge nominatifs… dont chacun est responsable.

  • Instaurer des rituels, par exemple : tous les mercredi soir, ce sont vos enfants qui préparent le repas, tous les samedi midi, c’est votre mari…

  • Bloquer et organiser longtemps à l’avance dans l'agenda des journées ou des week-ends pour vous.

Pour une bonne cohésion, n’hésitez pas à mettre en place des temps de concertation familiale où tous les membres pourront exprimer leur ressenti et des solutions nouvelles pourront être trouvées.

Tout cela vous semble impossible, les enfants sont trop petits, le mari absent… C’est peut-être le moment de se demander quelles sont mes certitudes autour de la famille, du rôle de la femme, de la mère… Nous sommes souvent très dépendant du regard des autres. Nous fonctionnons beaucoup dans la répétition et parfois avec des croyances fortes qui sont de vraies résistances aux changements. N’hésitez pas à en parler à un professionnel.

Et rappelez-vous, le changement qui vous convient ne peut venir que de vous !

Pour aller plus loin


Optimiser son rangement : http://www.blockbookster.com/First/Marie-Kondo/La-Magie-du-rangement-Methode-KonMari

Astuces familles nombreuses :

http://www.houzz.fr/ideabooks/33074774/list/11-astuces-pour-faciliter-le-quotidien-d-une-famille-nombreuse

http://www.marjoliemaman.com/2015/02/27/mes-astuces-famille-nombreuse-le-code-couleur/

http://40ans4enfants.canalblog.com/archives/2014/03/24/29498300.html

http://www.coupdepouce.com/mamans/vie-de-famille/article/famille-nombreuse-nos-trucs-pour-s-organiser

Etude Cédoc :

http://www.egalitefemmeshommes-brest.net/IMG/pdf/comment_se_prennent_les_decisions_au_sein_du_couple_credoc_mai_2015.pdf

#stress #femmes #rentrée

130 vues