@2014 -2020  Marylène Jamaux

  • Instagram
  • Icône de l'application Facebook
  • Marylene Jamaux

De l'huile dans la salle de bain

Mis à jour : 26 mars 2019



Simples dans leur composition, exemptes des toxiques habituels de la cosmétique, les huiles végétales sont une alternative intéressante à certains de nos produits de salle de bain.

Souvent moins onéreuses que les produits cosmétiques, elles sont aussi « multifonctions ». Une seule et même huile peut s’occuper de la peau, des ongles et des cheveux par exemple.

Elles présentent donc des atouts manifestes pour toutes celles et ceux qui souhaitent réduire leur consommation de produits et leurs déchets !

Surtout connues comme ingrédients de massage ou compagnes des huiles essentielles, les huiles végétales offrent une multitude de bienfaits en cosmétique :

  • Elles protègent la peau, l’hydratent, la nourrissent et maintiennent son équilibre hydro-lipidique en empêchant l’évaporation de l’eau.

  • Les acides gras essentiels poly-insaturés qu’elles contiennent interviennent dans la tonification et la régénération de la peau.

  • Elles s’utilisent sur le visage et le corps (démaquillage, rasage...) Additionnée d’une dose de sucre, votre huile se transformera même en gommage maison pour le corps !

  • Elles sont bien supportées et présentent peu d’effets indésirables.

Enfin, contrairement aux idées reçues, ajouter de l’huile à votre peau même si elle est grasse ne va pas la rendre plus luisante.


Quelle huile choisir ?


Le choix des huiles étant très vaste, voici quelques repères pour débuter facilement.

Pour tous les types de peau : huile de Jojoba

C'est l'huile à privilégier si vous devez n’en choisir qu’une !

  • Restructurante, nourrissante et hydratante, l’huile de jojoba est douée pour réguler le sébum (composition similaire).

  • Excellent soin, elle convient à tous les types de peau et s’utilise aussi sur les cheveux (fortifiant, antipellicule).

Elle confère une légère protection UV (indice 5)

C’est aussi une des huiles végétales qui se conserve le mieux. Elle est peu sensible à l’oxydation (elle ne rancit pas)

Pour les peaux sèches et déshydratées : huile d’Argan

Nourrissante et adoucissante, elle est très riche en antioxydants et bêta-carotènes dont les peaux sèches ont grand besoin. Elle s’utilise sur :

  • la peau et les zones sèches (pieds, coudes…)

  • les ongles,

  • les cheveux secs et ternes. Elle peut faire office d’après-shampoing.


A noter que l’huile de jojoba et l’huile d’argan sont non comédogènes.

Une huile anti-âge : huile de Rose Musquée (ou Rosier Muscat)

Cicatrisante et anti-tâche, elle s’utilise dans tous les cas où la peau nécessite une réparation : lèvres gercées, rides, cicatrices, vergetures (prévention et traitement) coups de soleil…

Elle convient aussi à tous les types de peau.

C’est par contre une huile fragile qui se conserve à une température inférieure à 20°.

Pour les massages : huile de Macadamia

Elle pénètre rapidement la peau et son odeur est très légère.

Elle s’utilise aussi en cas de coups de soleil, pour atténuer une cicatrice récente ou pendant la grossesse pour prévenir les vergetures.

Pour bébé : huile de Calendula ou huile d’Amande douce

Toutes les deux sont adaptées aux peaux sensibles et fragiles.

Pour la saison : huile de Carotte

Légèrement auto-bronzante, l'huile de Carotte aide à préparer et entretenir son bronzage.

Elle s'utilise aussi sur des problématiques telles que acné ou eczéma.

Deux huiles plus rares :

huile de Sapote : pour le soin du cheveu

Traditionnellement recommandée pour têtes frisées et crépues, elle s’utilise sur tout type capillaire nécessitant un soin.

Elle est réputée pour apaiser le cuir chevelu, calmer les démangeaisons et lutter contre la chute des cheveux (dermite séborrhéique)

huile de Tamanu (Calophyllum inophyllum) : l'huile « thérapeutique »

​Elle travaille à la régénération des tissus abimés. Elle est un bon complément pour apaiser les inconforts en lien avec l’eczéma, le psoriasis, les crevasses...

Elle a une action circulatoire intéressante en cas de couperose, de jambes lourdes ou de cellulite.

Elle est aussi

  • anti-inflammatoire : les plaies, les piqures d’insectes… sont rapidement soulagées,

  • antifongiques (mycoses, pied d’athlète…)

  • antalgique (articulaire notamment)

Enfin c’est aussi une bonne huile pour le contour des yeux !

Utilisation des huiles en cosmétique

Pour un aspect non gras de la peau après utilisation, les huiles s’utilisent avec parcimonie. Seules quelques gouttes suffisent !

Elles s’appliquent sur le visage légèrement humide après avoir été chauffées aux creux des mains. Un massage de quelques minutes permet une pénétration complète du produit.

Elles peuvent être mélangées entre elles, entre autres pour les rendre plus fluides.

Les critères d’achats : de l’huile et rien d’autre !

Lors du choix de l’huile, on s’assure qu’elle est :

  • composée à 100% d’huile. Elle peut contenir de la vitamine E (ou huile de germe de blé) ici dans un rôle de conservateur. Car les huiles ont tendance à rancir,

  • issue de première pression à froid : seule garantie de la conservation des actifs (acides gras poly-insaturés)

  • d’origine biologique,

  • contenue dans un flacon en verre teinté, pour durer plus longtemps,

  • sans parfum et sans alcool.

Attention aux huiles dites sèches qui n’ont rien de naturel.

Le mode de conservation

Les huiles sont fragiles. Il est recommandé de les stocker dans un endroit tempéré (20°) à l’abri de la lumière. Elles se conservent 8 à 12 mois. Ne pas hésitez à s’en débarrasser si l’odeur, la couleur ou la texture se sont modifiées.

Une petite quantité d’huile de germe de blé peut être ajoutée dans vos flacons (à hauteur de 5%). La vitamine E antioxydante qu’elle contient permettra une conservation plus longue.

L’huile de germe de blé est toutefois fragile et à conserver au frigo.

Il existe de nombreuses autres huiles végétales et notamment alimentaires. A condition qu’elles répondent aux critères d’achats, elles peuvent aussi être utilisées en cosmétique.

N’hésitez pas à tester largement pour trouver l'huile végétale qui vous convient le mieux.

Pour aller plus loin

Plus d’infos sur les huiles végétales par type de peau :

http://www.bioacademie.com/bienfaits-et-vertus/huiles-vegetales-17.html

Un livre sur les huiles végétales : Les huiles végétales, c’est malin – Julien Kaibeck – Quotidien malin Editions - 2013

#huiles #cosmétiques